L’association 

Historique et activités de Constellations & Galaxies

le planétarium

Interventions du planétarium, matériel, etc…

les ateliers

Autres activités pédagogiques en astronomie

les expositions

Expositions-panneaux à thématiques scientifiques

En février, nous arriverons sur Mars !… en douceur ?

La période de l’opposition de Mars, comme en octobre dernier pour la plus récente, est toujours favorable à l’envoi de sondes vers la planète rouge pour profiter du trajet le plus court et rapide quand la Terre est au plus proche de cette planète. En 2020, ce sont trois missions qui ont été lancées fin juillet, dans l’ordre : Al-Almal (« espoir ») des Emirats arabes unis, un orbiteur qui doit observer les variations de l’atmosphère martienne selon les alternances jour/nuit et les saisons, puis la chinoise Tianwen-1 qui comporte un atterrisseur dérivés des sondes lunaires Chang’e, et enfin Mars 2020 de la Nasa qui doit déposer le rover Perseverance, fortement inspiré par Curiosity qui explore la surface de Mars depuis 2012. Toutes les trois sont prévues pour arriver à destination durant ce mois de février et la Nasa envisage l’atterrissage de Perseverance pour le 18. C’est l’occasion de se souvenir que, depuis le début de l’exploration de Mars dans les années 1960, presque la moitié des atterrisseurs se sont écrasés lors de cette opération délicate. On croise donc les doigts pour que tout se passe bien avec Persevérance puis Chang’e (prévu de se poser en avril).