L’association 

Historique et activités de Constellations & Galaxies

le planétarium

Interventions du planétarium, matériel, etc…

les ateliers

Autres activités pédagogiques en astronomie

les expositions

Expositions-panneaux à thématiques scientifiques

Bonne année 2023 !

Nous vous présentons nos meilleurs vœux de santé et bonheur pour cette nouvelle année. Du point de vue astronomique, elle nous réserve quelques belles conjonctions dans le ciel, comme dès ce mois de janvier avec le 22 Vénus et Saturne à moins de 0.5° d’écart dans les lueurs du crépuscule, puis Jupiter et Vénus le 1er mars. Côté éclipses, nous ne serons pas gâtés en Europe car nous ne pourrons pas profiter des deux éclipses de soleil, l’hybride du 20 avril n’étant visible que dans la zone Pacifique et l’annulaire du 14 octobre dans les Amériques. Et ce n’est guère mieux pour la lune car sa pauvre éclipse par la pénombre du 5 mai sera à peine perceptible au lever de l’astre, et celle du 28 octobre sera très partielle notre satellite ne pénétrant que d’environ 10% dans l’ombre de notre planète. La surprise viendra peut-être d’une belle comète comme C/2022 E3 ZTF qui « monte » dans le ciel en janvier de la Couronne Boréale vers la Petite Ourse en devenant plus active est brillante, passant au périhélie le 12 et au périgée le 1er février, elle pourrait devenir visible à l’œil nu ! Pour ce qui concerne les missions astronautiques, on attend le 1er tir d’Ariane 6 pour cet automne, une rendez-vous important dans le contexte de la guerre en Ukraine car de nombreux lancements prévus avec des fusées russes doivent être reportés vers sur ce nouveau lanceur dont le planning déborde déjà. Mais auparavant, le dernier tir d’Ariane 5, prévu au mois d’avril doit envoyer la sonde européenne JUICE vers Jupiter et ses lunes glacées pour savoir si la vie aurait pu se développer dans leurs océans subglaciaires.